Blogue

image_modif_2022-05-03-06-23-10

Mai est le mois de la prévention de l’agression sexuelle en Ontario. Pendant cette période, les organismes luttant contre la violence faite aux femmes veulent sensibiliser la communauté à la prévalence de la violence à caractère sexuel et rappeler à toutes et à tous que cette violence est indissociable des inégalités qui persistent entre hommes et femmes.

Avec le mouvement #metoo, il a beaucoup été question d’une culture du viol qui tolère, excuse, banalise, voire approuve la violence à caractère sexuel. Cette culture du viol est partout et s’infiltre dans notre vie de tous les jours, parfois de façon si subtile qu’on finit par normaliser la déresponsabilisation des hommes et le doute vis-à-vis des femmes lorsqu’elles dévoilent une agression sexuelle.

La violence à caractère sexuel demeure un sujet tabou. Malheureusement, le silence qui entoure cette réalité contribue à isoler les victimes plutôt qu’à les soutenir. Il est donc essentiel de nommer la violence à caractère sexuel et de rappeler qu’elle n’est pas inévitable et peut être prévenue.

La prévention passe souvent par la remise en question de mythes tenaces. La vidéo qui suit invite à redéfinir les conversations de vestiaires et à remettre en question le mythe selon lequel il est normal de tenir des propos misogynes et violents envers les femmes dans les vestiaires…

 

Retour au blogue