Blogue

Le 6 décembre : sous le signe de l’espoir et de la solidarité

Polytechnique

Le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes au Canada. Cette journée souligne l’anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989, à l’École polytechnique de Montréal. Elles ont été tuées parce qu’elles étaient des femmes.

Marquer le 6 décembre n’est pas chose facile puisque c’est devoir constater que la violence faite aux femmes brise encore la vie de nombreuses femmes dans notre société. Mais nous devons nous rappeler, ensemble, puisque cette solidarité dans le deuil nous inspire l’espoir et la résilience dont nous avons besoin pour continuer de travailler au changement.

Maya Angelou a dit : « Il n’y a pas de pire agonie que de garder en soi une histoire jamais racontée. » Les histoires de trop de femmes se sont éteintes avant même qu’elles aient pu prendre leur envol, cruellement interrompues par la violence.

En commémorant les meurtres des 14 victimes de l’École polytechnique, rappelons-nous l’importance de continuer la lutte pour que cesse de s’éteindre trop tôt la lumière de tant de femmes. Et n’oublions pas la force de notre solidarité, puisque c’est elle qui nous inspire et nous guide lorsque nous doutons de notre pouvoir de changer les choses.

« Le pouvoir ne nous est pas donné, nous devons le prendre. »  – Beyonce

Vous pouvez rejoindre le Colibri au (705) 797-2060, au (877) 797-2060 ou à info@centrecolibri.ca

Retour au blogue